3. Civilisation matérielle en transitions

3. L’Europe comme civilisation matérielle en transitions : flux, consommations, crises et résilience

Pour les années à venir, le thème change d’intitulé mais conserve son ancrage dans l’étude de l’économie politique de l’innovation et de ses acteurs (entreprises, ingénieurs, chercheurs, consommateurs, régulateurs et, de plus en plus, diplomates) dans l’espace européen à l’époque contemporaine. Il s’aligne sur les problématiques fondatrices de l’axe 1 du LabEx, et les complète en intégrant les évolutions nées des travaux de ce programme. Le complément « en transitions » (qui ne figure pas dans l’intitulé de l’axe 1 du LabEx) montre en particulier l’importance qui sera accordée à l’examen des mutations complexes portées par les innovations fussent-elles radicales, et à l’interrogation d’une catégorie – la transition – devenue omniprésente dans le débat sur l’avenir de sociétés européennes en quête de durabilité. Le thème sera structuré en trois sous-thèmes.

3.1 Flux : les dynamiques des infrastructures européennes

3.2 Consommations : l’Europe comme zone de confort

3.3 Crises et résilience

Séminaires rattachés à ce thème

Histoire des Sciences, Histoire de l’Innovation : circulations, communications et civilisations matérielles en Europe (XVIIIe - XXIe s.)
Le but du séminaire est de proposer une réflexion approfondie...