• Français
  • English

Radio

L'Europe, le monde, la paix - Alfred Grosser, par Corine Defrance

Toutes les semaines, la chronique « L’Europe, le monde, la paix » donne la voix sur euradio à l’un des membres du collectif de chercheurs réunis dans UNIPAIX, le Centre d’Excellence Jean Monnet basé à Nantes Université.

Bonjour, Corine Defrance, vous êtes historienne, directrice de recherche au CNRS, professeure à l’Université Panthéon-Sorbonne, spécialiste des relations franco-allemandes. Et vous rendez hommage aujourd’hui à un grand « passeur » entre la France et l’Allemagne qui dès la fin de la guerre a contribué à une meilleure compréhension entre les deux pays.

France inter, La Bande Originale à propos du film "Le Temps d'aimer"

Ce matin, nous recevons Anaïs Demoustier et Vincent Lacoste pour "Le Temps d'aimer", en salle le 29 novembre.
Avec

    Avoir raison avec ... Bertha von Suttner

    Au-delà de son engagement pacifiste, Bertha von Suttner était-elle une féministe ? Pensait-elle que les femmes étaient pacifistes par nature ? Son combat contre l'antisémitisme et contre la guerre avait-il en ligne de mire une émancipation des femmes dans la société ?

    Avec

    Varsovie : l’Etat-nation avant tout (France Culture) - avec Isabelle Davion

    Opposé depuis toujours au fédéralisme, le PiS polonais semble profiter de l’aura que lui confère sa proximité avec l’Ukraine pour pousser sa vision de l’Europe : une union d’Etats souverains qui ne se laisse imposer ni règles ni valeurs par une instance supranationale.

    Le nucléaire, au cœur du pivot russe de Viktor Orban - intervention de Paul Gradvohl / France Culture

    Autrefois atlantiste au point de regretter, lors du conflit russo-géorgien en 2008, que l’OTAN ne soit pas étendue à l’Ukraine, le premier ministre hongrois Viktor Orban a depuis misé sur les puissances orientales, chinoises, turques et russes...

    Avec Paul Gradvohl, historien, professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, spécialiste de la Hongrie

    Hiver 43, la victoire change de camp

    Jusque-là les initiatives et les victoires étaient dominées par les forces de l’axe, à l’hiver 43, sur tous les fronts qui les opposent aux alliés anglo-américains, de l’Egypte au Pacifique, en passant par Stalingrad ; l’Allemagne, l’Italie et le Japon connaissent leurs premières défaites majeures.

    Pages

    S'abonner à RSS - Radio